Comment fonctionne un régime FODMAP ?

Un régime Low FODMAP est un mode d'alimentation dans lequel le patient renonce simultanément au lactose, au fructose, aux succédanés du sucre et à certains sucres multiples.

La procédure du régime Low FODMAP correspond pour l'essentiel à la procédure de tout autre régime d'élimination. L'objectif est de déterminer à quels aliments FODMAP le patient concerné réagit par ses troubles individuels.

Qu'il s'agisse de ballonnements, de diarrhée ou de constipation, ce sont les plaintes du patient qui servent de référence. Le régime FODMAP débute par une phase de restriction. Pendant cette période, on évite tous les aliments riches en FODMAP. Au cours de la phase suivante, dite de réexposition, certains aliments riches en FODMAP sont progressivement réintroduits dans l'alimentation.

Les pommes, par exemple, sont souvent à l'origine des troubles digestifs des patients. Les pommes sont riches en fructose et en sorbitol, ce qui signifie que deux FODMAP sont présents en grande quantité. Cela suffit souvent à un système digestif sensible pour se manifester par des symptômes.

Quand un régime Low FODMAP est-il le mode d'alimentation approprié ?

Comme tout régime strict, le régime Low FODMAP doit être suivi par un médecin ou un nutritionniste. Étant donné que les patients suppriment simultanément de très nombreux aliments de leur menu, il existe un risque de malnutrition.

De même, avant de commencer le régime, il convient d'exclure les maladies qui pourraient également être à l'origine des troubles du patient. Par exemple, une maladie cœliaque, une intolérance au lactose et une malabsorption du fructose, d'autres intolérances aux glucides ou un dysfonctionnement du pancréas.

Le régime Low FODMAP en trois phases

Le régime Low FODMAP doit être divisé en trois phases.

  1. Au cours de la première phase, appelée phase d'abstinence, le patient renonce pendant quatre à six semaines aux aliments riches en FODMAP. Ses troubles devraient nettement diminuer au cours de cette phase.
  2. Au cours de la deuxième phase, le patient goûte peu à peu à certains aliments afin de déterminer ceux qu'il tolère et en quelle quantité. La recommandation est ici d'intégrer un aliment par semaine, que l'on consomme deux fois au cours de cette semaine dans une portion normale. Pendant cette phase, il faut toujours surveiller de près le moment où les troubles réapparaissent. Ce n'est que de cette manière que l'on peut identifier précisément les aliments FODMAP qui agissent comme déclencheurs sur le système digestif du patient.
  3. La troisième phase consiste à élaborer un régime pauvre en FODMAP, qui s'accompagne d'un minimum de restrictions pour le patient et qui garantit une alimentation équilibrée.

Les patients souffrant de syndrome du côlon irritable ainsi que les patients présentant une intolérance au lactose et/ou au fructose, pour lesquels la suppression des aliments contenant du lactose et/ou du fructose n'a pas apporté d'amélioration, font état d'un effet positif du régime FODMAP. Les patients souffrant de maladies inflammatoires de l'intestin comme la maladie de Crohn ont également fait de bonnes expériences avec le régime Low FODMAP.

Les produits Frusano soutiennent le régime Low FODMAP.

Frusano a été fondée en 2006 dans le but d'aider les patients souffrant d'intolérance au fructose. Lorsqu'Ulf Herrmann, directeur général de Frusano, a été diagnostiqué de malabsorption au fructose en février 2005, il a été confronté au problème suivant : en cherchant des aliments sans fructose, il a constaté qu'il n'y avait pratiquement pas d'offres correspondantes.

Comme il n'y avait apparemment pas de fournisseur d'aliments sans fructose, il a pris les choses en main et a fondé l'entreprise Frusano. L'étape suivante a consisté à développer ses propres produits. Tous les produits maison Frusano sont édulcorés avec un sirop de glucose sans fructose qui, en raison de sa teneur en maltose, est non seulement meilleur au goût, mais aussi plus sain que le glucose pur.

Les produits sont fabriqués de la manière la plus naturelle possible. Ils sont exempts de fructose et de lactose, de succédanés de sucre et de polysaccharides indigestes. Ils répondent ainsi aux exigences d'un régime low FODMAP. Les produits de l'entreprise Frusano ont des teneurs en sucre et des composants bien inférieurs aux valeurs limites low FODMAP et dépassent ainsi largement les normes Low Lodmap, surtout en ce qui concerne l'absence de saccharose et de fructose.